Réduire le profilage ethnique au sein de l’Union européenne: un manuel de bonnes pratiques

Download Files

Le profilage ethnique par les forces de police constitue une forme de discrimination très répandue en Europe. En faisant porter leur attention sur l’apparence des individus, plutôt que sur l’attitude ou le comportement de ceux-ci, les policiers qui pratiquent le profilage ethnique violent des normes fondamentales en matière de droits de l’homme.

Mais le profilage ethnique est en outre inefficace : il conduit en effet la police à se fixer sur des traits raciaux ou ethniques plutôt que sur de véritables indices d’activité sus-pecte, ce qui a pour résultat d’amener les policiers à contrôler ou à fouiller un très grand nombre de personnes innocentes. Heureusement, il existe des alternatives, de meilleures approches du maintien de l’ordre qui sont à la fois plus justes et plus efficaces. Ce manuel voudrait présenter ces approches, et conseiller les agents et les officiers de police, les responsables du maintien de l’ordre, ainsi que les acteurs politiques, sur les différentes manières de diminuer le recours au profilage ethnique. Les lignes directrices et les études de cas proposées dans les pages qui suivent entendent donc bien contribuer à réduire les discriminations tout en améliorant l’efficacité des services de police.